Appel à projets 2021 - Haies mellifères

Message de Claire DUTRAY du Parc National des Cévennes

 
Mesdames et Messieurs les élus,
Tout d'abord je vous souhaite tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2021!
Je vous informe que l'établissement a lancé un appel à projets "Plantons des haies mellifères" à destination des agriculteurs exclusivement et ouvert jusqu'au 15 février 2021.  Les haies permettent notamment de maintenir les sols, d'avoir un rôle d'atténuation des effets climatiques et être des éléments nourrissants et enrichissants pour les pollinisateurs.
Je vous sollicite pour faire connaître cet appel à projet auprès des agriculteurs de votre commune qui peuvent être intéressés et motivés à se porter candidats. S'ils souhaitent déposer leur dossier, ils peuvent joindre pour toutes demandes d'informations soit Tifenn Pédron, chargée de mission apiculture et pollinisateur au PNC (04 66 49 53 23 / tifenn.pedron@cevennes-parcnational.fr) soit Viviane de Montaigne, responsable du pôle agriculture du PNC (04 66 49 53 42 / viviane.de.montaigne@cevennes-parcnational.fr). Vous pouvez transmettre le flyer (en copie du mail) aux personnes intéressées ou le glisser sur vos supports de communication.
Je reste à votre disposition également.
Bien cordialement


Claire DUTRAY
Déléguée territoriale et chargée de mission "Transition énergétique"
 Parc national des Cévennes
Téléphone : +33 (0)4.66.61.29.40 - Portable : +33 (0)6.88.86.72.31
www.cevennes-parcnational.fr


50 ans du Parc National des Cévennes

50 ans du PNC.jpg

2020 - Le Parc national des Cévennes fête ses 50 ans !

Plusieurs temps forts marquent cet évènement.

 - Du 19 au 26 septembre, Scènes croisées de Lozère et le Cratère d'Alès ont imaginé 7 rendez vous dans le Gard et la Lozère "Nos Paysages grands ouverts"
afin de découvrir des artistes, des lieux magiques et des initiatives locales.

- Les 25 et 26 septembre les festivités ont eu lieu à Florac.

- À partir du samedi 26 septembre une exposition et les causeries « 50 ans d’aventures humaines » part en itinérance sur le territoire du Parc. Elle retrace l'aventure du Parc et une causerie donne la parole aux habitants, partenaires, agents du Parc d’hier et d’aujourd’hui.
    * sous réserve des conditions sanitaires du moment

Exposition inédite:
à Saint-Jean du Gard, à Maison Rouge, du 16 au 31 octobre, de 14h à 18h, salle de conférence
au Vigan, le 21 novembre, salle Lucie Aubrac
au Pont de Montvert, le 5 décembre, à partir de 10h30, salle polyvalente
à Villefort, le 23 janvier, à partir de 10h30, la Forge

Causeries animées par le Théâtre Clandestin :
à Saint Jean du Gard, le 31 octobre, à 18h, Maison Rouge - salle de conférence – 25 places
au Vigan, le 21 novembre, salle Lucie Aubrac
au Pont de Montvert, le 5 décembre, à 17h, salle polyvalente – 25 places
à Villefort, le 23 janvier, à 17h , la Forge – 40 places


Commune du Parc national des Cévennes

commune du PNC.jpg

En adhérant à la charte du Parc nationale des Cévennes, la commune s'est engagée dans un projet commun pour la protection et le développement du territoire pour quinze années : un projet collectif autour d'un parc national prestigieux, original par son caractère naturel et humain, à la fois, et reconnu mondialement comme Réserve de biosphère et bien inscrit en grande partie au patrimoine mondial.
 
Les engagements des communes

L’implication et la mobilisation des communes qui ont adhéré à la charte est un élément essentiel à la réussite du projet de territoire. Les communes adhérentes sont concernées par trois niveaux d’engagement : des engagements minimaux prévus par la loi, des engagements collectifs décidés par le territoire, des engagements individuels inscrits dans les conventions d’application de la charte.
 
Les engagements minimaux
 
L’adhésion d’une commune à la charte implique automatiquement qu’elle prend trois engagements : la compatibilité de ses documents d’urbanisme avec la charte, la réglementation de la circulation des véhicules à moteur pour préserver les rapaces, l’interdiction de la publicité  dans l’agglomération.
 
Les engagements collectifs
 
La charte prévoit sept engagements collectifs qui concernent toutes les communes adhérentes.

  1. Désigner un élu référent par commune et mettre en place un point d’information sur la charte pour la population.
  2. S’engager dans la démarche « Vers des collectivités zéro pesticide ».
  3. Signer et mettre en œuvre la charte nationale des territoires façonnés par la pierre sèche.
  4. Engager une réflexion sur l’amélioration des consommations et des impacts de l’éclairage public.
  5. Contribuer, dans leur domaine de compétences, à la proscription de la recherche et de l’exploitation d’énergies fossiles sur le territoire.
  6. Exonérer de la taxe foncière les propriétés non bâties nouvellement exploitées en agriculture biologique.
  7. Prendre en compte les itinéraires majeurs de randonnée non motorisée dans la réglementation de la circulation des véhicules à moteur sur les voies et les chemins.

 
Les conventions d’application
 
Des conventions d’application de la charte sont signées entre l’établissement public du Parc et chacune des communes adhérentes. Ces conventions triennales permettent de planifier la mise en œuvre concrète des orientations, des mesures de protection, valorisation et développement durable, et plus particulièrement des dix engagements pris par les communes. 
 
La signature de conventions est également proposée aux intercommunalités, aux régions et départements, ainsi qu’aux partenaires publics de l’établissement : syndicats mixtes, agences de l’eau, Ademe , offices de tourisme, Office national des forêts, Centre régional de la propriété forestière, chambres d’agriculture…


Convention d'application communale 2015/2016 en détail

En collaboration avec le Parc, nous avons identifié les actions prioritaires suivantes pour notre commune :

- l'élaboration de la carte communale compatible avec les orientations de la Charte,
- la modernisation de l'éclairage public avec le lancement de diagnostics et/ou investissements dans la modernisation (avec réflexion sur l'extinction en milieu de nuit) et la participation au Jour de la Nuit,
- l'exonération de la TFNB (Taxe Foncière pour les Propriétés Non Bâties) pour les terrains nouvellement exploités en Agriculture Biologique, par une délibération avant le 1er octobre,
- la poursuite de la démarche « vers collectivités zéro pesticides », par délibération et formation des agents à des techniques alternatives,
- l'éducation à l'Environnement pour un Développement Durable dans les établissements scolaires, en participant financièrement au déplacements d'élèves en cas de sorties dans les écoles,
- la réflexion sur la reconquête agricole et pastorale,
- l'engagement d'une commune sans OGM en recueillant l'accord et l'engagement unanimes des tous les agriculteurs de notre commune, puis par délibération.
Cette convention est valable jusqu'au 31 décembre 2016. Lors de la prochaine convention (2017-2020), nous redéfinirons nos actions prioritaires. Pour connaître l'intégralité des actions sur les quelles la commune s'est engagée à réaliser dans les 15 ans en adhérent au Parc, nous vous invitons à parcourir la Charte du Parc :
- soit sur le site du Parc au lien suivant :
http://www.cevennes-parcnational.fr/fr/le-parc-national-des-cevennes/la-charte
- soit en Mairie en version papier.

logo pnc.jpg